Expat,  Le Québec et ses alentours,  Lifestyle,  Non classé

Je me lance dans un projet fou

Comme le titre l’annonce … Je clôture cette année 2017, avec un projet qui me tient énormément à coeur et je voulais partager avec vous dès mes débuts  dans cette nouvelle aventure … C’est parti !

Par où commencer, une envie de tout plaquer et partir à l’aventure. Après une année assez mouvementée au point de vue personnel, et ce cap des 30 ans… Je me lance de ce projet d’essayer de m’expatrier à Québec. WOUUUUAHH ! Cela s’annonce intense, je le sais d’avance, mais je crois en mes rêves, mes envies et en moi.

Tout commence par comment, quand, où,…? Je me lance dans des recherches sur le net de retour d’expérience. Et c’est pourquoi j’envoie ma demande de PVT pour le Canada. Un tirage au sort (je croise donc tout ce que je peux 🙂 ). Ce programme « Permis Voyage Travail » me semble être la bonne alternative pour débuter, même si je ne fonde pas tous mes espoirs là dedans. Fallait bien que je commence par quelque chose. Me voilà donc conditionnée pour préparer mon expat pour plusieurs mois, c’est pourquoi je trouvais intéressant de partager cela avec vous pour suivre les démarches. Surtout si vous êtes sur le point d’également partir, ou en projet, ou pour tout simplement me lire ^^

Etant belge, l’âge pour avoir accès à ce PVT est de 18 à 30 ans et pour les français de 18 à 35 ans ! C’est donc ma dernière année pour tenter l’aventure. Et puis qui ne tente rien, n’a rien. De nature voyageuse, aventurière, je saute sur cette période de ma vie où je me sens prête pour cette aventure. Je ne vous cache pas que je suis à la fois, remplie de doutes mais en même temps remplie d’excitation. Les doutes? Quitter à nouveau un pays, et aller dans l’inconnu. Quitter mon travail, quitter mes proches (parce que oui même si je suis partie de la Belgique, je ne suis pas partie bien loin, ce qui me permet d’aller régulièrement auprès de ma famille) alors ici de l’autre coté de l’Atlantique cela sera beaucoup plus compliqué, mais je ne me décourage pas, et je pense un peu à moi, et à mes rêves. J’ai de la chance d’être soutenue, et de partir en duo, ce qui me rassure. Car cela est aussi une grande première, pour moi, de partager ce changement de vie avec quelqu’un alors oui, je fonce ! Mais pas la tête baissée, je veux faire les choses bien et dans l’ordre.

Je suis allée pour la première fois sur le sol Canadien en juin dernier, un réel coup de coeur. L’Amérique à la française, ce charmant accent, ces beaux espaces verts, ces gens si chaleureux et si conviviales. Ce pays m’a complètement séduit.

Je suis preneuse de toutes informations, de retours d’expériences 🙂

Je vous laisse et je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures.

7 Comments

  • Yves

    Idée géniale. Faut vivre ses rêves et savoir sortir de sa zone de confort . Je n’ai aucun conseil à te donner mais tu as ma bénédiction ! Bonne chance dans tes projets.

    • Myriam

      Bonsoir Yves 🙂 Merci de ton commentaire si encourageant, envie de vivre mes rêves alors je tente ma chance
      A bientôt, bonne soirée à toi

  • David

    Allo comme on dit au Québec excellente idée !!!! Je suis également encours d’expatriation!!! Pour moi pas de PVT car trop vieux mais ayant de la famille la bas je réseaute à fond!!! Si tout ce passe bien, je peux y être pour cet été !! On se rapproche de NY à MTL!!!’
    Bonne idée le PVT car là-bas demande de résidence permanente prend entre 2 ans 1/2 et 3 ans!! Les demandes se font maintenant en ligne et cela ne fonctionne pas donc 0 étude de dossier cette année.
    Si c’est pas indiscret quel est ton domaine professionnel?
    David

    • Myriam

      C’est exactement ça, on se rapproche de NY 😀
      Oh mais quelle bonne nouvelle, c’est cool d’avoir de la famille là bas, cela facilite je pense. Et tu irais dans quel coin?
      Je croise les doigts pour le PVT (vu que nous sommes deux).
      Pour la demande de résidence permanente, c’est si long que ça? Car j’y songeais au cas où le PVT ne fonctionne pas.
      Je travaille dans le médical, en pharmacie. Mais j’aimerai complètement faire autre chose 🙂 et toi dans quel secteur es-tu?

      • David

        Salut
        Oui malheureusement la demande permanente est très longue et il faut que ton domaine soit porteur.
        Le médical ça peut le faire même si tu veux changer après.
        Moi je suis consultant dans le milieu de l’automobile mais je veux en sortir plein le dos des déplacements des avions de la route.
        On partira uniquement pour Montréal bien entendu.
        La famille que j’ai sur place est filialement trop éloigné pour être un avantage pour ma demande mais ils ont un réseau pour le boulot et ça aide!!!
        Mais même si tu trouve un boulot là bas-il faut que ce soit un boulot en pénurie ou recherché et que l’employeur prouve au Québec ses recherches donc de plus en plus chaud pour immigrer malgré d’enormes besoins de main d’oeuvre!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *